Réussir son investissement Pinel


Un dispositif pour défiscaliser son patrimoine

La loi Pinel remplace la loi Duflot. C’est un dispositif qui vise à favoriser la construction de nouveaux logements en France et ainsi permettre de diminuer l’assiette fiscale des ménages qui investissent dans ces biens immobiliers. De nombreux avantages sont donc présents. Pour profiter de ce dispositif, il faut être imposable en France et avoir au moins 18 ans. De plus, le logement doit être mis en location pour une durée supérieure à 6 ans.
Concernant le locataire, le dispositif Pinel a pour objectif de rendre les logements accessibles à une majorité de personnes. Ces logements sont donc entre le logement social et le logement haut de gamme.

En investissant dans du Pinel, vous pourrez obtenir 10,5, 15 ou 17,5% de réduction d’impôt sur le prix d’achat, avec une limite de 300 000€ ainsi que de 5 500€ par mètre carré, selon si vous louerez votre logement 6, 9 ou 12 ans. Cela vous permettra ainsi d’annuler jusqu’à 63 000€ d’impôt.

De plus, afin de vous assurer une rentabilité Pinel intéressante, vous pouvez opter pour une garantie loyer impayé qui vous permettra de recevoir un revenu locatif si ce dernier est en défaut de paiement.

Vérifier l’attractivité du quartier

Ce n’est pas toujours simple de sélectionner l’emplacement de votre bien. En effet, vous n’investissez pas forcément près de chez vous pour définir votre besoin.

Les contraintes ?

Différentes obligations attendent l’investisseur d’un bien Pinel. En effet, vous avez la possibilité de louer votre logement Pinel à votre enfant uniquement si ce dernier ne fait pas partie de votre foyer fiscal. De plus, les revenus des locataires et des loyers sont plafonnés (le maximum applicable en 2023 est entre 10,55€ et 17,62€ mensuels par mètre carré, selon la région).Il est également impossible de revendre durant toute la période d’engagement locatif. Cependant, si vous ne trouvez pas de locataire durant les 12 mois qui suivent l’achèvement de la résidence ou si vous ne respectez pas les conditions de fonctionnement du système (arrêt de la location, hausse de loyer, etc.), alors vous ne pourrez plus bénéficier de l’avantage fiscal pour la période qu’il reste et vous verrez également votre impôt être majoré du montant des réductions obtenues depuis le début de l’opération. Il y a cependant des exceptions comme en cas de licenciement, d’invalidité ou de décès d’un des membres d’un couple marié ou pacsé.

Une bonne rentabilité ?

En investissant dans un logement Pinel, il est possible d’obtenir un rendement entre 4 et 5%, une fois toutes les charges déduites. C’est une plutôt bonne rentabilité comparé aux produits financiers sans risque comme l’assurance vie, qui rapporte trois fois moins qu’un investissement Pinel.

Le dispositif Pinel est ainsi une méthode de défiscalisation rentable. Ce dernier doit être utilisé dans un cadre particulier et une situation précise. En effet, pour cela il faut payer annuellement suffisamment d’impôts, vous devez aussi avoir une capacité d’investissement disponible, correspondant à un endettement inférieur à 25%. De plus, votre épargne mensuelle doit être supérieure à 200€ et vous devez avoir une situation professionnelle stable, soit un CDI ou être un indépendant en activité depuis plus de 3 ans.

Autres articles sur le même thème

REVENIR À LA LISTE
choisir REALITES

Pourquoi choisir
un bien REALITES ?

Des services clés en main pour un investissement serein

Nos agences vous accueillent à proximité de chez vous

Des conseillers experts pour construire la solution d'investissement personnalisée

Un engagement à vous satisfaire : 81% des clients REALITES se disent satisfaits de leur achat ou investissement.

Nos programmes immobiliers neufs
en France